Les substantielles retombées économiques locales des projets citoyens renouvelables

Les énergies renouvelables sont un moteur de développement pour les territoires. Maîtrisées et financées par les collectivités territoriales et les habitants, les installations citoyennes d’énergie renouvelable maximisent les retombées économiques locales. Celles-ci peuvent être multipliées par 2 ou 3 selon la part des investisseurs locaux au capital et le recours aux prestataires locaux. Analyse !

L’équation est simple. Un projet citoyen en matière de renouvelable rapporte au moins 2 fois plus au territoire. Dans un projet citoyen, le territoire garantit et maximise les retombées du projet grâce aux prestations locales et aux revenus issus de l’investissement des collectivités et des citoyens. Dans un projet privé, le territoire ne bénéficie que du revenu de la fiscalité et des loyers liés à l’occupation de l’espace, ainsi que d’une part variable de prestations locales. Une réelle participation à la gouvernance du tissu citoyen et des collectivités territoriales tout au long du projet – dès lors que ces parties prenantes sont formées et accompagnées – sécurise quant à lui les retombées locales en maîtrisant les choix et les coûts du projet. De cette gouvernance découle la transparence qui est l’autre clef des projets publics et citoyens permettant la maîtrise et l’optimisation des retombées sur le territoire.

Résultats d’une étude menée avec Energie Partagée

Les retombées économiques locales ont été comptabilisées sur un échantillon de 36 installations citoyennes de 88 MW de puissance (soit 69% de la puissance totale en fonctionnement), représentatif de leur diversité dans le mouvement Energie Partagée 1. Les résultats ont ensuite été extrapolés sur l’ensemble du parc citoyen éolien et photovoltaïque en exploitation à l’échelle nationale à la date de juin 2019, soit 98 installations (128 MW). Les données servant aux calculs proviennent directement des pièces financières des porteurs de projets (livres de comptes, factures, etc). Il est à noter que les retombées économiques sont calculées pour cette étude sur une période d’exploitation de 20 ans même si les installations d’énergie renouvelable ont une durée de vie bien supérieure.

Près de 100 millions d’euros de retombées locales !

Ce n’est pas un hasard si le revenu de l’investissement local, les salaires et bénéfices des prestataires, constituent près des deux tiers des retombées locales. Investir, c’est avoir accès aux revenus associés, mais c’est aussi prendre part à la gouvernance des projets et donc aux choix des prestataires. La boucle est ainsi bouclée pour faire de vrais projets de territoire. À l’échelle de l’ensemble des projets citoyens, c’est près de 100 millions d’euros de retombées locales qui sont ainsi injectées dans les territoires qui les accueillent.

80% des retombées locales sont créées en phase d’exploitation

Les retombées locales sont maximales sur la durée de vie entière de l’installation. D’où l’importance d’encourager les investisseurs citoyens à venir rapidement et à rester sur le long terme au capital des projets « Trop souvent, ce sont les grands opérateurs et entreprises étrangères qui détiennent le capital des gros projets imposés aux riverains. Et qui en retirent tous les bénéfices … Notre projet citoyen, c’est l’inverse : le capital est détenu en majorité par les particuliers et les entreprises locales, et 100% du revenu revient dans le territoire !» témoignent Les Ailes des Crêtes à Chagny (08).

Les projets citoyens rapportent au territoire au moins 2,5 fois ce qui a été investi

Pour 1 euro investi dans un projet citoyen de production d’énergie renouvelable, 2,5 euros profitent au tissu économique local grâce à la fiscalité, les loyers, les salaires, les prestations et les revenus de l’investissement.Investir au capital d’un projet citoyen d’énergie renouvelable, c’est permettre à une installation de sortir de terre et de faire avancer la transition énergétique. C’est aussi participer au développement local de son territoire. « On a cherché à travailler au maximum avec des entreprises locales pour les études. L’installateur vient de Toulouse et la maintenance est à 40 km. On y a également ajouté un critère social : pas d’intérimaire, pas de travailleurs détachés » assure le réseau Céléwatt à Brengues (46).

1/Étude réalisée avec le soutien de : www.energie-partagee.org. Énergie Partagée fédère, accompagne et finance les initiatives de production d’énergie renouvelable portées et maîtrisées par des collectifs citoyens et des collectivités locales. Elle compte 10 réseaux régionaux, 267 adhérents et 236 projets suivis

Accéder à l’étude


Qu’appelle-t-on « retombées économiques locales » ?

Les retombées économiques locales sont issues des revenus de l’investissement, des emplois et prestations liées, de la fiscalité et du versement de loyers. Les retombées sont calculées depuis le développement jusqu’à la fin de l’exploitation de l’installation. Elles bénéficient aux collectivités, aux citoyens et aux entreprises locales.

Posez votre question ou bien laissez un commentaire...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.