La première installation de dessalement solaire d’Afrique a dépassé la barre des 10 millions de litres produits

Mascara_AF_SUD_2

La première unité de dessalement solaire d’eau de mer en Afrique a déjà produit plus de 10 millions de litres d’eau potable depuis sa mise en service. Installée à Witsand, dans la commune d’Hessequa, et pleinement opérationnelle depuis le 20 décembre 2018, l’installation OSMOSUN® apporte une réponse à la sévère crise de l’eau que traverse la province du Cap en Afrique du Sud. Cet approvisionnement en eau des populations locales, produite à partir d’énergies renouvelables, a d’ores et déjà soulagé la collectivité pour la période de pointe de consommation des fêtes de fin d’année.

Tim Harris, le PDG de l’Agence de Promotion de la Province du Cap-Occidental WESGRO souligne la performance de l’installation : « Produire plus de 10 millions de litres d’eau potable en seulement deux mois à partir d’énergie renouvelable est un résultat exceptionnel, qui appuie la position pionnière de la ville du Cap et de la province du Cap-Occidental en matière de développement durable. »

Ce projet, cofinancé par le Gouvernement Français et la province du Cap-Occidental, a été élaboré et finalisé en moins de 18 mois par Turnkey Water Solutions (TWS ) et Mascara Renewable Water, avec l’aide d’une équipe de consultants et d’entrepreneurs locaux. L’unité OSMOSUN® conçue et fabriquée par Mascara Renewable Water produit actuellement 150 mètres cube d’eau potable par jour à un prix très compétitif, grâce à une majorité de la production alimentée par l’énergie solaire.

Le personnel municipal a été formé et est désormais pleinement habilité à superviser l’activité quotidienne de l’installation. Celle-ci est supervisée à distance et en continu par TWS et Mascara Renewable Water. Toutes les données sont rendues publiques via le site Internet (www.hessequa.gov.za), garantissant une transparence totale. Cette installation, inaugurée officiellement le 11 février dernier par l’Ambassadeur de France en
Afrique du Sud et le Ministre des Finances de la Province du Cap, apporte une réponse durable à deux des grands défis actuels de l’Afrique du Sud : le manque d’eau et l’approvisionnement énergétique peu fiable et fortement carboné.

Marc Vergnet, le PDG de Mascara Renewable Water, rappelle le rôle crucial des partenaires du projet : « Le développement et l’installation de l’unité OSMOSUN® produisant 150 mètres cube par jour dans un délai aussi court a été rendu possible par l’implication et le soutien de tous nos partenaires, techniques et financiers, français et Sud-Africains. Nous sommes ainsi fiers d’apporter une solution durable et réplicable à l’urgence de l’eau en Afrique du Sud. »

Plus d’infos…

Posez votre question ou bien laissez un commentaire...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.