« L’autoconsommation : un concept idéal rejeté par les Français »

Julien Tchernia, président et co-fondateur d’ekWateur*, jette un pavé dans la mare. Dans une tribune libre intitulée « L’autoconsommation : un concept idéal rejeté par les Français », il analyse et explique les freins à ce concept dans notre pays. Produire soi-même son énergie voire revendre à des tiers l’énergie produite par une installation photovoltaïque est pourtant un concept séduisant et rentable …

Tribune

« L’autoconsommation est un concept que d’aucuns voient comme LE concept prometteur d’une transition énergétique efficace et durable. Il consiste à produire soi-même son énergie voire à revendre de l’énergie, principalement photovoltaïque. Les Français le rejettent pourtant pour des raisons variées comme par exemple le manque de crédibilité de la filière, mise en cause par les arnaques aux installations des panneaux solaires ou encore le cadre législatif. L’autoconsommation est encore loin de l’acceptation française.

Pourquoi le concept de l’autoconsommation, si séduisant en ces périodes de réchauffement climatique, a-t-il tant de difficulté à s’imposer en France ? Pourquoi les français ne déploient-ils pas des panneaux solaires sur leurs résidences à l’instar des allemands ou des néerlandais dont les régions sont pourtant bien moins ensoleillées ? Ainsi, selon les chiffres de RTE (Réseau de Transport d’Électivité), seuls 20 000 foyers français avaient adopté ce modèle en 2017, contre 500 000 foyers allemands. Coté production le photovoltaïque couvrait, en 2017, 2% de l’électricité consommée dans l’hexagone versus 11% en Allemagne. Si longtemps les causes de ce désintérêt furent le manque de maturité des technologies, le coût des panneaux solaires et le faible prix l’électricité du marché français depuis quelques années ; la performance des panneaux, le progrès sur les techniques de stockage de l’énergie et la baisse des prix des matériaux font de l’autoconsommation un modèle rapidement rentable. Pourquoi alors un tel désaveu ?

Pour lire la suite, cliquer sur L’autoconsommation : un concept idéal rejeté par les Français

*La société ekWateur a été créée par Jonathan Martelli et Julien Tchernia en novembre 2015. C’est après avoir travaillé ensemble dans le secteur de l’énergie qu’ils ont eu l’idée de lancer le premier concept de fournisseur de « l’énergie d’après ». ekWateur est une alternative aux acteurs dominants du marché français – EDF et Engie – et propose de l’énergie (gaz, électricité et bois) renouvelable aux particuliers et petits professionnels. Pour ekWateur, « l’énergie d’après » c’est de l’énergie moins chère en offrant des tarifs inférieurs aux TRV, de l’énergie choisie en laissant le choix de son producteur au client, et de l’énergie collaborative avec pour idée centrale de faire participer les consommateurs aux activités de l’entreprise en les rémunérant.

Posez votre question ou bien laissez un commentaire...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.