Un mégaprojet solaire confirme que les Emirats Arabes Unis sont un acteur majeur des EnR dans le monde

Le 31 octobre, les développeurs internationaux d’énergie renouvelable soumettront à Abu Dhabi des propositions visant à développer un système solaire unique au monde de 2 gigawatts (GW) dans l’émirat qui devrait être le plus grand projet solaire sur la planète. Andrew Roscoe, rédacteur en chef chez MEED Energy de GlobalData, a déclaré: “Les Émirats arabes unis (EAU) sont désormais un acteur de premier plan dans le développement de projets d’énergie renouvelable à grande échelle. Ils réalisent également des progrès remarquables dans leur cheminement ambitieux qui doit les conduire à 44% de leur énergie provenant de sources renouvelables d’ici 2050.

Ayant achevé le plus grand projet solaire au monde – le projet solaire photovoltaïque (PV) Sweihan de 1,17 GW à Abou Dhabi, la société Emirates Water & Electricity (Ewec) a donc lancé un appel à propositions pour ce projet solaire de 2GW prévu pour -Dhafra zone de l’émirat. Le projet a suscité un intérêt important de la part de près de 50 entreprises du marché mondial des énergies renouvelables, dont 25 ont participé au processus de préqualification.

Dubaï poursuit également la mise en place de plusieurs projets d’énergies renouvelables à l’échelle mondiale. Après le succès de ses premières incursions dans le monde de l’énergie solaire photovoltaïque, Dubaï s’est tournée vers l’énergie solaire à concentration thermique (CSP) pour la quatrième phase de son ambitieux parc solaire de Mohammed bin Rashid (MBR). Sa capacité totale devrait atteindre 5 GW d’ici 2030. Roscoe poursuit: «Alors que le CSP est plus cher que l’énergie solaire photovoltaïque, il offre l’avantage du stockage de l’énergie pour permettre la production d’électricité après les heures d’ensoleillement.»

Alors que la majeure partie de la capacité d’énergie renouvelable installée d’ici 2030 proviendra du développement solaire du MBR, Dubaï compte sur la mise en œuvre réussie de son ambitieux programme solaire sur les toits Shams pour atteindre son objectif de 75% d’énergie propre d’ici 2050. L’initiative Shams encourage les entreprises et les particuliers à installer des panneaux solaires connectés au réseau dans le cadre d’un contrat de facturation nette. Les utilisateurs bénéficient alors d’une réduction de leurs factures d’énergie pour l’électricité produite par leurs installations.

Posez votre question ou bien laissez un commentaire...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.