Des bateaux solaires au milieu des yachts de luxe au pied du Rocher début juillet

Bateau_solaire_Monaco_2

En amont du Monaco Solar & Energy Boat Challenge, Torqeedo coopère avec le Yacht Club de Monaco pour réduire les énergies fossiles. Startups, ingénieurs et étudiants se disputeront donc le prix du bateau le plus rapide et le plus écologique durant la 6ème édition du Monaco Solar & Energy Boat Challenge(MCSEBC) du 2 au 6 juillet prochains.

Trois classes de bateaux, à propulsion solaire, à hydrogène etélectrique, entreront en compétition. Torqeedo est sponsor technique du MCSEBC et veille avec le Yacht Club de Monaco à ce que tous les bateaux participants à l’événement soient équipés de systèmes de propulsion 100% électriques. « Il nous semble essentiel que le Yachting puisse se tourner vers des énergies propres, en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre», commente Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général du Yacht Club de Monaco, l’une des plus grandes institutions nautiques de longue tradition au monde.

Le Yacht Club de Monaco prend le sujet très au sérieux et lance le défi aux concurrents, mais aussi à toute la communauté monégasque de se rapprocher le plus possible du «zéro émission» durant toute cette semaine.

Le MCSEBC encourage les innovations technologiques et invite les équipes de jeunes ingénieurs associés à des industriels à développer des bateaux sans émissions et à participer à la course, pas seulement pour une question de vitesse et d’adrénaline. Lors de Tech Talks journaliers et de débats publics organisés en marge des épreuves, les équipes présenteront leurs avancées technologiques et les acteurs majeurs de l’industrie discuteront autour de l’efficience énergétique, du développement durable et de la protection des océans.«Je pense que nous montrons ce que les dernières technologies peuvent faire pour nous : Nous faisons un grand pas en avant-dans la bonne direction”, déclare Bertrand Piccard, co-fondateur de SolarImpulse et parrain de la Solar Class.

« Le Yacht Club de Monaco est encore une fois la figure de proue du yachting vert», déclare Dr.Christoph Ballin, cofondateur et CEO de Torqeedo. «Nous sommes fiers d’apporter notre soutien au Yacht Club de Monaco et à ses membres pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et développer de nouvelles technologies durables pour bateaux».Des équipes venues du monde entier participeront au challenge de Monaco du 2 au 6 juillet prochains. Le salon est organisé en collaboration avec la Fondation Prince Albert II de Monaco et l’Union Internationale Motonautique.

Plus d’infos…

Voici le film de l’édition 2018

Posez votre question ou bien laissez un commentaire...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.